et l'incompréhension est totale. Au boulot, j'ai participé à la minute de silence pour rendre hommage à toutes ces personnes mortes pour rien. Bien entendu ça ne les ramènera pas, mais j'ai senti la cohésion entre chacun de nous. Chacun de nous ressentait la même chose sans l'exprimer et ça fait du bien.

La liberté d'expression est un droit ! Un droit qui doit continuer de vivre !

J'ai suivi toutes les infos au boulot et en rentrant aujourd'hui, en croisant les doigts pour que les otages s'en sortent sans mal et pour que les meurtriers soient pris. J'ai suivi l'assaut. J'ai soufflé en entendant que tout était fini, j'ai eu mal au coeur en entendant que certains otages n'étaient plus.

Une énorme pensée pour toutes ces personnes qui devraient toujours être là et pour leurs proches qui souffrent.

13597827