Pour l'ex et moi, la question n'était même pas à se poser : nous étions crèche ! Nous avions comme beaucoup des a priori sur les assitantes maternelles.

Nous avions donc déposé des dossiers dans 2 crèches et nous avons obtenu une place pour notre fils dans chacune des 2 crèches (une chance inouïe nous en étions conscients). Nous avons donc choisi la meilleure des 2 pour notre fils à nos yeux donc la crèche associative a été notre choix incontestable.

 

les points positifs de ma crèche :

  • une sociabilisation quotidienne
  • les repas "maison" et diéthétiques (des menus variés et qui avaient juste l'air parfaits ... une pointe d'envie j'aurais aimé goûter ça). La crèche avait même des animatrices de repas (je ne savais même pas que ça existait !)
  • la propreté de la structure.
  • un personnel à l'écoute de nos demandes de parents et des besoins de notre fils.
  • des aires de jeux bien aménagés et des activités diverses et variées (intérieures et extérieures).
  • la crèche n'était fermée qu'à des périodes de vacances déterminées longtemps à l'avance. Pas de maladies surprises quand on doit partir travailler et que personne ne peut prendre la relève.

 

les points négatifs de ma crèche :

  • quand plusieurs parents viennent récupérer leurs enfants en même temps, le personnel ne peut bien entendu pas se dédoubler : soit on attend très longtemps une discussion soit le compte rendu de la journée est simplement très bref.
  • des horaires d'ouverture et de fermeture pas assez flexibles pour nous (c'était une course quotidienne pour nous et nos familles)

 

Je ne garde que les bons moments ceux pleins de partage et d'intérêt pour mon bébé

  • mon fils est né avec un torticolis congénital important. Il a eu énormément de séances de kiné. Nous avons avec nos familles enchaîné les rendez-vous et les exercices de stimulation pour l'aider au mieux. Lorsqu'il a intégré la crèche les séances de kiné venaient de prendre fin mais les exercices de stimulation devaient continuer. Le personnel de la crèche a pris la relève pendant la journée le sourire aux lèvres pour le bien-être de mon fils et ça ça compte beaucoup pour moi !
  • à 12 mois, Monsieur refusait de s'asseoir (pour me contrarier probablement ^^). La pédiatre, mon médecin traitant et même le pédiatre des urgences pédiatrique étaient confiants : "pas de problèmes neurologiques pas de problèmes moteur". Alors toute la famille l'entraînait, le stimulait et le personnel de la crèche une fois de plus a répondu présent pour l'aider.
  • et enfin la marche, mon Pirate a marché accroché toute la journée à notre main pendant 5 mois (je dis bien à notre main toute la journée) car il avait ce besoin de contact pour le rassurer.Au bout de 5 mois de fatigue absolue, je suis arrivée un soir à la crèche et alors qu'il y avait pleins de parents dans le hall, la directrice est arrivée sourire aux lèvres droit vers moi en me disant : "c'est bon !". Elle a fait demi tour au pas de course, elle est arrivée dans le hall en tenant mon fils par la main et elle lui a dit : "montre à maman". J'ai rigolé, j'ai embrassé, j'ai félicité et j'ai remercié les larmes aux yeux. C'était juste un moment entre mon fils et moi (même avec tous ses yeux qui nous regardaient car les parents comprenaient parfaitement mon moment intense de bonheur). C'était tout simplement les 1ers pas qu'il faisait pour moi.

Je suis reconnaissante tout simplement pour leurs attentions ! Lorsqu'après notre séparation avec l'ex, j'ai décidé de mettre fin à notre contrat car mes horaires étaient totalement incompatibles avec les leurs, j'avais le coeur gros et une boule dans l'estomac. J'ai pleuré tout simplement en disant au revoir et en les remerciant de leur gentillesse et de leur professonnalisme.

 

 

Mon emploi du temps a donc était celui qui m'a "obligé" à chercher une assistante maternelle. J'avais toujours mes a priori notamment celui de laisser mon fils a une étrangère sans savoir ce qu'elle pourrait lui faire (j'avais une peur bleue même).

Par chance, la femme d'un collègue de travail de ma mère est assistante maternelle et elle reprenait son activité suite à un congé parental. Alors, j'ai pris rendez-vous toujours pleine d'a priori (on ne se refait pas) et j'y suis allais avec mon fils (turbulent à l'époque un très bon moyen de la voir en action). Par chance, son mari et ses enfants étaient là prêts à me répondre si je voulais tous les questionner mais ils étaient là aussi pour me montrer leur façon de d'évoluer dans leur vie de tous les jours. J'ai pû visiter la totalité de leur maison sans le demander, j'ai pû la voir rire avec mon fils et ses enfants. J'ai pû voir ses enfants rire avec mon fils. J'ai pû poser toutes mes questions sans retenue !

J'ai laissé mon coeur de maman prendre une décision et aujourd'hui après 4 mois de travail en commun, je peux dire sans aucune difficulté que mes a priori se sont envolés !

 

les points positifs de mon assistante maternelle :

  • sa douceur, sa patience et sa gentillesse.
  • la propreté de sa maison et les aires de jeux organisées dans sa maison (j'avoue que je lui ai volé pas mal d'idées)
  • je fournis les repas et goûters de mon fils (par choix personnel) mais elle n'hésite jamais à lui faire goûter ses repas maison et tout ce qu'elle donne à ses propres enfants.
  • la sociabilisation avec ses propres enfants mais aussi avec les enfants du RAM (elle y va toutes les semaines).
  • les sorties qu'elle fait avec mon fils et sa petite fille notamment les sorties aux différents spectacles de Noël, au marché de Noël, au Carnaval ...
  • les sorties auxquelles elle s'inscrit au cas où je ne pourrais pas m'y rendre moi-même. Elle s'est inscrite récemment à une chasse aux oeufs de Pâques avant de me demander si j'y allais ou si elle y allait elle-même. Cela peut sembler bête mais pour moi ça fait toute la différence : elle sait que mon fils est ma priorité mais que lorsque je ne peux pas je ne peux pas ... elle prend alors la relève !
  • les activités et les jeux. Je suis impressionnée par tout ce qu'elle fait avec lui mais aussi par les moments de pauses qu'elle sait mettre en place quand mon fils en a besoin. Elle est honnête lorsqu'elle me dit qu'ils ont fait 1heure de câlins devant un dessin animé car mon Pirate avait ce besoin. Cela ne me choque absolument pas !
  • elle lui a fait fêter son anniversaire. Elle avait acheté une galette Mickey car mon fils l'aime à la folie pour la galette des Rois. Elle a fait un après-midi goûter de Carnaval chez elle.
  • elle fait des photos pour que je puisse voir les sorties et autres activités ... j'aime avoir ces souvenirs.
  • je sais que mon fils l'adore tout comme ses enfants et son mari : c'est impératif pour moi.
  • j'aime le partage que nous avons entre mamans car nous sommes bien 2 mamans également.

 

les points négatifs de mon assistante maternelle :

  • les maladies de ses enfants et rendez-vous médicaux auxquels je dois m'adapter.

 

Parfois m'adapter c'est dur mais ça vaut le détour car c'est une très bonne assistante maternelle et je n'ai aucun regret quant à mon choix et mes a priori se sont envolés.

 

Alors crèche ou assistante maternelle ??? c'est une question de feeling et d'horaires tout simplement. Il y a de très bonnes crèches comme il y a de très bonnes assistantes maternelles. Pour ma part, je suis conquise par les 2 modes de garde ! Il ne faut pas hésiter à poser des questions et a être honnête avec soi mais surtout avec les autres.