Même si on cherche parfois à le nier, la naissance d'un enfant provoque des changements conscients ou non.

 

1) j'ai appris à dormir beaucoup moins et même à me lever la nuit. Il m'a fallu des semaines d'entraînements intensifs pour parvenir au résultat final : je suis opérationnelle jour et nuit ^^.

2) j'ai constamment un oeil sur mon téléphone portable. La crèche, la nounou et maintenant l'école ont été prévenu tour à tour : celle que l'on prévient en priorité c'est MOI !!! J'agis ensuite en conséquence :  si l'homme ne travaille pas, je l'envoie et reste en connexion directe avec lui jusqu'à ce qu'il tienne notre fils dans ses bras et me livre son point de vue. Si l'homme travaille, je pars au pas de course (sport de la semaine effecté en 15 minutes).

3) j'ai dit adieu à ma voiture chérie. 15 ans au compteur pour elle, 10 ans d'amour entre elle et moi. C'est le coeur lourd que je l'ai envoiée à la casse : elle roulait encore tellement bien. Le problème était mon instinct : celui qui m'hurlait qu'elle n'était plus fiable et que la sécurité de mon Nain était en jeu. J'ai dis bonjour à ma nouvelle voiture 5 portes (wouahhhhhhhhhhh ! le changement ... l'air de rien 3 portes ce n'est pas pratique).

4) nous avons investit dans la voiture familiale par excellence : le camping car le monospace. En le regardant, il me fait tout de même penser au camping car avec tous ses rangements et son coffre tellement gigantesque. Aujourd'hui encore j'ai beaucoup de mal avec tout cet espace, mais pendant nos vacances c'était vraiment un luxe. Nous avons la voiture des trentenaires (comme disent mes collègues) ça fait bizarre.

5) j'aime les magasins pour enfants ... la mode enfantine ... les jouets pour enfants.

6) j'ai toujours une activité à l'esprit pour le Nain et on m'en envoie même par sms ou par mail.

7) par temps de pluie, je n'hésite pas à sortir mes bottes et à sauter avec mon Nain dans les flaques. On peut bien me regarder bizarrement ... ce que pense les autres ... je m'en fiche totalement (et même que je rigole des visages horrifiés).

8) notre appartement : il suffit que tout soit rangé pour que le tsunami Nain de Jardin passe par là et détruise ma dure labeur. Je ne suis pas maniaque, mais tout de même ça met les boules.

9) moi qui adorait mes moments seuls avec moi-même (c'est comme ça, il m'arrive de me suffir à moi-même). Ceux où je ne pensais à rien d'autre qu'à ma petite personne (égoïsme quand tu me tiens !) Terminés !!! Je pense au Nain, à Monsieur Papa et ensuite s'il me reste 5 minutes, je pense à moi. Le pire dans l'histoire c'est que j'en suis totalement contente.

10) même lorsque je suis sous la douche ou au wc, le Nain vient toujours me faire un petit coucou, poser une question, réclamer qqch. L'intimité, il ne connait pas lorsqu'il s'agit de moi. Et les mots doux pour le faire partir, ne fonctionne jamais !

11) tellement d'autres changements sont intervenus ... je suis une maman, une femme et une working girl. Il me faudrait parfois des journées de 72heures pour réaliser tout ce dont j'ai envie. Mais, ma vie sans lui ne serait pas aussi belle et riche qu'elle l'est aujourd'hui.